volley

Le volley

 

Définition du volley : c’est une sport collectif codifié, qui oppose deux équipes évoluant dans leurs camps délimité par des lignes et séparer par un filet ou chacune d’entre elle tente d’obtenir le gain de la rencontre par l’intermédiaire d’un ballon frappé, en respectant les règles qui régissent l’activité et qui en fonde les particularités.

 

Le but du jeu : il est quadruple, on ne peut pas faire l’attraction de l’un d’entre eux :

                -Empêcher le ballon de tomber dans son propre camp

                -ne pas commettre de faute

                -faire tomber le ballon dans le  camp adverse

                -faire commettre une faute à l’adversaire

 

Particularités du volley :

  • C’est un sport collectif non interpénétré (les deux équipes sont dans leurs camps respectif) et en plus séparé par un obstacle vertical haut (le filet) => absence de contact entre les joueurs (quelques fois le pied… mais cela n’est pas intentionnel).

-La prise d’informations visuel est principalement frontale, orienté vers le haut et l’avant (conséquence du filet).

                -Il y a deux obstacle a franchir pour atteindre la cible :               un fixe => le filet

                                                                                                                             Un mobil=> les joueurs

                -la mise en jeu s’effectue en envoyant le ballon dans la partie adverse.

 

  • Les actions de frappes sont de type déviation, rebond, réorientation

-Ceci permet d’avoir la planification de ce que l’on fait avant la frappe ainsi que du choix opéré.

-la double contrainte dans une frappe est de défendre, et de le réorienté quelques part (d’attaquer)

-Finalement le volley requière beaucoup d’adresse et la coordination d’anticipation conincidence est essentielle de même que la pertinence des gestes moteurs choisit.

 

  • Le nombre limité de frappe, de touche avec le ballon, impose un certain nombre de problème (le nombre max de contact est de 3 par équipe)

-Cela oblige d’avoir une adaptation constante et rapide des joueurs dans la phase de déplacement et de placement.

-On a peux de temps pour observer le placement des adversaire, et d’observer ses partenaires dans la construction de l’attaque.

-Le ballon peut parfois être offert par la partie adversaire.

-le jeu collectif est quasi obligatoire

 

  • Le jeu ce déroule au point et non au temps.

On gagne un match quand on remporte 3 manches gagnantes. On gagne avec au minimum deux point d’écart.

-tous les points doivent être joué à 100% pour essayer de récupérer le point. Impossibilité de faire tourner le ballon pour temporiser, ce qui provoque des baisses de rendement dans les joueurs.

Il faut rentrer dans un match tout de suite, un match peux être long.

 

 

 

La rotation des joueurs :

  • Rotation horaires des joueurs à chaque poste. 3 poste avant et 3 poste arrière.

                Il y a le libero qui ne tourne pas dans le jeu.

  • complémentarité et capacités physique, et des techniques de jeu. Cette rotation a chaque poste va amener à spécialiser des joueurs, ce qui va amener à des permutation (soit entre les ligne avant et/ou arrière)et pénétration (joueur de la ligne arrière vient dans la ligne avant pour faire une distribution) entre joueurs.
  • La hauteur du filet, la hauteur des trajectoire :

-perte de repère d’équilibre, car hauteur des trajectoires => dissotiation visuel, la vision centrale est acaparé par le ballon et cela ce fait dans une vision verticale, et la vision des joueurs et adversaire sur une vision horizontale.

-le rapport ballon cible est important, un terrain à camp fait 9*9m (même principe que le rugby)

-la cible est double, il y a le camp, et les joueurs adverses ( ce sont des cibles potentielles).les espaces libre dans la cible qui est horizontale est en fonction du placement des joueurs adverses. => cela amène à deux stratégie de jeu : libérer des espace libre, réduire le temps de contrôle ou de réaction des adversaire.

 

Le marquage du point

En volley, ce n’est pas forcément l’équipe qui marque le plus de point qui emporte le match. Dans ce type de marquage de point, le volley ce rapproche plus des sports de raquette que par rapport au autre sport collectif.

 

L’espace de jeu :

                Il ne se limite pas qu’à la cible. Le ballon peut  jouer en dehors de ces limites.

                Dans l’espace de jeu on n’a pas la possibillitée  de prendre le ballon dans la partie adverse.

                Cet espace de jeu varie selon les âges, et la hauteur du filet varie selon le sexe et l’âge.

 

Coaching

Par set on a le droit à 6 changements. On change par binôme. Il y a deux temps mort technique d’une minute ( à 8points et 16 points). Et deux tactique.

                Contrairement aux autres sport co, on peux parler de stratégie élaborées dès le 2 contre 2.

 

On retrouve cet notion de concerver et attaquer, ce principe on l’a uniquement grâce aux trajectoire de balle,(conserver c’est jouer haut, et attaquer jouer bas). Dans cette notion d’attaquer on retrouve changement de rythme, de déplacement, de surnombre… cela serra le rôle du passeur de distribuer le jeu pour l’attaque). On parle de surnombre quand il y à plus d’attaquant  que la ligne d’adversaire au filet. Quand le ballon arrive proche du filet (espace de marque favorable) on dit qu’on est dans le passage de la zone d’attaque.

 

Joueur d’appuie : c’est le joueur qui se trouve devant l’attanquant. C’est ce qui permet de faire progresser le ballon vers le filet.

Au volley on a un soutien offenssif et defencif

 

Le passe et va, je passe et je vais me place pour effectuer une attaque

Le passe et suit : c’est quand il passe et qu’il suit l’action

 

Attaque : c’est quand on reçoit le service de la partie adverse, tout le reste c’est de la contre attaque.

Placement, déplacement et replacement sont les 3 mots d’un joueur de volley

 

Couloir de jeu direct est celui par lequel passe la passeur, tout ce qui passe à l’exterieur de lui est le couloir indirect.

Espace de jeu effectif, c’est l’organisation du groupe en attaque et en défense. Cet espace de jeu est plus au moins grand selon le niveau de jeu… (un jeune passe le plus souvent dans le couloir direct, contrairement au senior).

Front d’attaque au volley, est la largeur du camp… «  le filet » . à haut niveau on a un grand front d’attaque.

 

Le placement : l’arbitre au début du match vérifie le placement des joueurs par rapport à la feuille de match. Dès le coup de service, le placement peu changer. Durant le jeu je suis avant ou arrière.

 

 

On tourne dans le sens horaires pour la rotation…

Le poste 1 est toujours celui du serveur , tant qu’on met des points le serveur reste.

Les postes doivent toujours rester au même endroit : le 1 a droite du 6 et derrière le 2…. La position ce fait par une partie du pied

 

Le pointu c’est l’attaquant qui attaque de l’arrière quand le passeur  est au poste d’avant. Pace en diagonale

 

Receptionneur-attaquant : ils sont placés en diagonale                

 

Centraux, il y en a deux… ils sont placé au filet. Peuvent contrer tout au long du filet, ils sont grand pour pouvoir se déplacer rapidement.

La défence, dans tout les sport co ce fait de manière horizontale…  au volley les défenceurs peuvent au sol et en l’air(en contre)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site